Une entrepreneure à la présidence de la CCICQ

La Chambre de commerce et d'industrie du Cœur-du-Québec (CCICQ) a tenu, hier soir, son assemblée générale annuelle à Saint-Célestin Village.  Cette soirée, agrémentée par différentes activités qui précédaient l'AGA de l'organisme, fut un très beau succès.  Les participants ont eu la chance de bénéficier de visites d'entreprises animées par le maire, Monsieur Raymond Noël, hôte de la soirée.  Un trajet initié par le maire a permis de visiter trois entreprises dont A.M. Pinard & Fils, Agritex et La Maison Le Grand Chemin.  À leur retour, tous étaient unanimes, le maire avait fait les bons choix !

Par la suite, la soirée s'est poursuivie avec l'Assemblée générale annuelle de la CCICQ au cours de laquelle le bilan de la dernière année a été présenté par le président, la directrice générale et le trésorier qui ont dû annoncer que la CCICQ terminait avec un déficit de 18 120$ occasionné, entre autre, par la diminution du membership, par la baisse de soutien financier de certains partenaires ainsi que des dépenses imprévus dans la restructuration du bureau des véhicules automobiles de Nicolet.  Malgré cette nouvelle, le président a présenté un rapport plutôt reluisant des interventions multiples de la CCICQ dans les divers dossiers économiques de la région d'autant plus que de bonnes nouvelles sont survenues à la fin de son mandat dont celles en lien avec IFFCO Canada et STOLT LN gaz.  Par ailleurs, il a aussi souligné les dossiers que la CCICQ a toujours sur la table à dessin dont l'Autoroute 30 et 55, les Passerelle de Nicolet, l'accessibilité au fleuve St-Laurent, le réseau du gaz naturel, le fonds de diversification, etc.

À son tour, la directrice générale a dressé un bilan positif de l'année, considérant les nombreux remaniements que les organismes régionaux ont subi.  La Chambre n'a pas été épargnée et en ce sens, elle a dû se départir d'une employée qui occupait le poste d'agent de développement ‐ projets spéciaux. Malgré tout, la CCICQ a été très présente en matière des relations publiques soit l'émission du 17 communiqués de presse, près de 40 sorties du président et de la d.g., un peu plus de 50 entrevues, la sortie de 4 journal l'Indic@t'heure, 42 chroniques à la radio CKBN et, 749 J'Aime sur leur page Facebook.  S'ajoute à l'agenda, les événements 2014-2015 dont 26 activités régulières, 1579 participants, la visite de deux ministres, quatre événements pour le comité Affaires au féminin et quatre événements pour le comité Nouvelle Génération d'Affaires.

En résumé, une année très achalandée qui se termine et une année qui commence qui sera tout aussi mouvementée avec les dossiers annoncés, d'autant plus que la Chambre a récupéré le dossier d'accompagnement du CLD de Bécancour.
 

 


À la fin de la rencontre, la directrice générale a annoncé fièrement que la composition du nouveau conseil d'administration était représenté autant par des hommes que par des femmes, ce qui est rare dans les organismes économiques. « Je peux donc annoncer aujourd'hui que notre conseil d'administration est à parité et je suis particulièrement fière d'annoncer, en plus, que le poste à la présidence sera assurée par une entrepreneure de la région »  nous confirme la directrice générale, Madame Martine Pépin.  Appuyée par quatorze administrateurs provenant de secteurs très diversifiés, la présidence 2015-2016 sera assurée par Madame Karine Béliveau de Béliveau Pièces et Accessoires de Saint-Wenceslas.

Mère de quatre enfants, cette femme d'affaires exceptionnelle a réussi tout ce dont plusieurs jeunes entrepreneurs souhaiteraient, prendre la relève de l'entreprise familiale et réussir à passer à travers toute la paperasse gouvernementale phénoménale.  Les administrateurs accueillent favorablement l'arrivée de cette entrepreneure et remercie chaleureusement tout le travail qui a été fait son prédécesseur, Monsieur Jean-Guy Doucet, qui lui aussi a relevé un défi à la présidence de la CCICQ suite à la fermeture de Gentilly-2.

Mme Béliveau s'est adressée aux membres en leur disant ceci :

« Chaque ville, village et municipalité opère leurs projets en fonction du développement de cette ville, village et municipalité.  Pour moi, la Chambre de commerce représente l'union de ces forces.  Votre membership à la Chambre contribue à donner des ailes pour solidifier notre région ! Nous sommes là pour les petits comme pour les gros projets et n'hésitez jamais à venir cogner à notre porte.  Parc que chaque service crée ou maintenu, chaque entreprise qui se développe chez-nous, permet aux gens d'ici d'y vivre, d'y travailler et d'y voir un avenir.

La Chambre de commerce et d'industrie du Cœur-du-Québec travaille d'arrache-pied pour réunir, informer et solidifier notre région si durement touchée depuis quelques années.  Je suis particulièrement fière d'y contribuer par mon membership, mon implication à d'autres organismes et à partir de ce soir à titre de présidente de la CCICQ.  Merci. »


À propos de la CCICQ
 
Grâce à son vaste réseau de gens d'affaires, la CCICQ représente plus de 632 représentants exerçant leurs activités dans 454 entreprises de tous les secteurs de l'économie sur l'ensemble des MRC de Bécancour et de Nicolet-Yamaska. Plus important réseau de gens d'affaires et d'entreprises de son territoire, la Chambre de commerce est l'ardent défenseur des intérêts de ses membres au chapitre des politiques publiques, favorisant ainsi un environnement d'affaires innovant et concurrentiel.

Retour